canada 
La ministre Bibeau se rendra en Afrique de l'Ouest

Dans le cadre du réengagement du Canada avec l'Afrique et de sa volonté de collaborer pour faire face aux difficultés auxquelles le continent fait face, la ministre du Développement international et de la Francophonie, l'honorable Marie-Claude Bibeau, se rendra en Afrique de l'Ouest du 1er au 8 février 2018.

Lors de sa visite au Sénégal et au Bénin, qui coïncide avec la Semaine du développement international, la ministre rencontrera des dirigeantes, des partenaires dans le domaine du développement, des représentants du gouvernement ainsi que des représentants des institutions de la Francophonie pour discuter de questions d'intérêt commun, y compris des efforts visant à faire progresser les droits des femmes et des filles en Afrique.

Les discussions porteront principalement sur l'éducation, sur la nécessité d'améliorer l'accès aux services de santé sexuelle et reproductive, sur la diminution du nombre de mariages d'enfants, de mariages précoces et de mariages forcés, ainsi que sur l'acheminement d'aide humanitaire dans les pays touchés par la sécheresse et les conflits.

C'est la première fois que la ministre Bibeau revient au Bénin depuis le début de sa carrière qu'elle avait entamé en Afrique de l'Ouest dans les années 1990. La ministre participera également à la conférence de financement du Partenariat mondial pour l'éducation, Reconstitution des ressources pour 2020, qui se tiendra les 1er et 2 février au Sénégal, afin de réitérer l'engagement à long terme du Canada à l'égard d'une éducation de qualité.

Citation

« Le Canada est déterminé à renforcer le pouvoir des femmes et des filles afin de réduire la pauvreté et de promouvoir une croissance qui profite à tous. Mon voyage coïncide avec la tenue de la Semaine du développement international, et je ne peux imaginer de meilleur moment pour être en Afrique afin de voir sur place les résultats du programme d'aide du Canada et de remercier nos partenaires pour leurs contributions inestimables. Ensemble, nous pouvons bâtir un monde plus prospère, plus inclusif et plus pacifique — un monde qui offre des possibilités égales aux femmes et aux filles. »

- Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie

Les faits en bref

  • Le Partenariat mondial pour l'éducation (GPE) est l'un des principaux partenaires du Canada au chapitre des efforts visant à améliorer l'accès à une éducation de qualité, en particulier pour les filles dans les pays en développement et ceux touchés par des conflits.
  • Le 25 janvier 2018, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé une contribution de 180 millions de dollars au GPE pour la période 2018-2020, ce qui vient doubler le niveau actuel de la contribution annuelle du Canada.
  • Depuis 1991, des particuliers et des organisations de l'ensemble du pays participent à la Semaine du développement international pour célébrer l'apport du Canada à la réduction de la pauvreté et à l'aide internationale dans les pays en développement.

Distribué par APO Group pour Government of Canada.

canada


 
zoom

actualité


recherche