libye 
Commentaires de Vincent Cochetel, Envoyé spécial du HCR pour la situation en Méditerranée centrale, concernant la première évacuation de réfugiés de la Libye vers le Niger

Commentaires de Vincent Cochetel, Envoyé spécial du HCR pour la situation en Méditerranée centrale, concernant la première évacuation de réfugiés de la Libye vers le Niger:

“Je suis heureux d'annoncer qu'un premier groupe de 25 réfugiés extrêmement vulnérables a été évacué aujourd'hui, samedi 11 novembre, de la Libye vers le Niger par le HCR, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés.

Parmi ces 25 réfugiés, il y avait 15 femmes, six hommes et quatre enfants de nationalités érythréenne, éthiopienne et soudanaise. Tous seront hébergés dans une maison d'hôtes à Niamey jusqu'à ce que leurs demandes de réinstallation soient traitées.

Je suis particulièrement reconnaissant aux Gouvernements de la Libye et du Niger d'avoir rendu possible cette évacuation humanitaire. Cette mesure vitale pour ces réfugiés extrêmement vulnérables est également un geste extraordinaire de solidarité et de coopération entre le Niger et la Libye.

Nous espérons être en mesure d'effectuer plus d'évacuations dans un proche avenir. Je tiens toutefois à souligner qu'ils resteront d'ampleur limitée tant que les engagements en termes de réinstallation resteront insuffisants. Je réitère l'appel urgent du Haut Commissaire en faveur de la création de 40 000 places le long des routes menant à la mer Méditerranée centrale.

Ces évacuations de réfugiés ne peuvent qu'être une partie d'efforts plus larges de construction de l'asile et de gestion des migrations pour faire face au mouvement complexe des migrants et des réfugiés qui se lancent dans des voyages périlleux à travers le désert du Sahara et la mer Méditerranée. Il est clairement nécessaire de créer davantage de moyens réguliers et sûrs afin de permettre aux réfugiés de trouver la sécurité et la protection internationale, et de s'attaquer aux causes profondes du déplacement des réfugiés.”

Distribué par APO Group pour United Nations High Commissioner for Refugees (UNHCR).

libye


 
zoom

actualité


recherche