afrique du sud 
17 étudiants africains en droit se qualifient pour la finale du 15ème concours OMC Moot Court

Dix-sept étudiants africains en droit, dont 9 femmes et 8 hommes, se sont qualifiés pour le dernier tour oral de la 15ème édition du concours mondial de procès fictifs de la Cour Moot de l'Association européenne des étudiants en droit (ELSA) sur le droit de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) qui se tiendra au siège de l'OMC du 6 au 11 juin 2017, à Genève.

Le concours ELSA Moot Court est une simulation académique des procédures judiciaires destinée aux étudiants en droit et qui a pour objectif de les sensibiliser et de leur apporter une expérience dans les négociations commerciales internationales. C'est aussi un forum qui permet aux étudiants d'acquérir une expérience pratique sur la façon de préparer et de présenter des arguments juridiques et de débattre des problèmes juridiques et sociaux actuels.

Le Centre africain pour la politique commerciale (CAPC) de la Commission économique pour l'Afrique (CEA) a parrainé les équipes en compétition venant de l'Éthiopie, du Kenya, du Lesotho, du Libéria, de l'Afrique du Sud, de la Tanzanie et de l'Ouganda dans le quatrième Cycle régional africain du Concours ELSA Moot Court qui se tiendra du 9 au 13 avril 2017, à l'Université de Rhodes à Grahamstown, en Afrique du Sud.

Le CAPC soutient le Concours depuis 2016 dans le cadre de son engagement et de ses efforts en matière de renforcement des capacités. Toutefois, l'initiative vise à contribuer à la formation juridique, à favoriser la compréhension mutuelle et à promouvoir la responsabilité sociale des étudiants en droit et des jeunes avocats en Afrique.

M. Melaku Desta, Conseiller principal dans la Division du renforcement des capacités de la CEA qui a contribué à l'arbitrage du Concours à Grahamstown dit, « Grâce à l'appui de la CEA, les universités africaines ont l'opportunité d'accroître la connaissance du droit commercial international et des procédures de règlement des différends de l'OMC ; cela devrait renforcer les capacités en Afrique à long terme ».

Les vaiqueurs cette année, sont les équipes du Kenya (École de droit du Kenya, de l'Université de Strathmore et de l'Université de Kabarak) et de l'Afrique du Sud, l'Université de Witwatersrand. Elles affronteront à Genève, les finalistes des autres régions, à savoir les régions de l'Amérique, de l'Asie-Pacifique et de l'Europe.

Distribué par APO pour United Nations Economic Commission for Africa (UNECA).


afrique du sud


 
zoom

actualité


recherche