rdc 
Didier Reynders rappelle l'importance de l'Accord de la Saint-Sylvestre en RDC

Près d'un mois s'est déjà écoulé depuis la conclusion de l'accord de la Saint-Sylvestre facilité par la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) en République Démocratique du Congo (RDC). Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders tient à souligner l'importance de cet accord comme en témoigne l'apaisement populaire significatif intervenu depuis le 31 décembre dernier. Il s'inquiète dès lors du communiqué de la CENCO qui constate des blocages dans les négociations d''Arrangements particuliers'.

Le Ministre soutient l'appel de la CENCO à la responsabilité et au sens du compromis pour la finalisation avant la fin du mois de ces Arrangements selon la lettre de l'accord. Cela doit permettre la mise en place rapide du Gouvernement et du Conseil National de suivi de l'accord et le lancement du processus électoral qui doit aboutir en 2017.

Didier Reynders appelle au respect de l'Accord de la Saint-Sylvestre, y compris en ce qui concerne les mesures de décrispation. La Belgique s'inquiète en particulier des progrès insuffisants en ce qui concerne les libérations de prisonniers d'opinion, la levée des entraves au bon fonctionnement des médias et de la société civile. Les procédures judiciaires à l'égard de plusieurs personnalités politiques, le maintien en détention de membres de mouvements citoyens et le refoulement récent de la représentante de Human Rights Watch illustrent l'absence de progrès suffisants dans ce domaine.

La Belgique continue de suivre la situation de très près. Suite à la demande par la CENCO d'un accompagnement international du processus, la Belgique continuera à œuvrer pour un engagement fort par la Communauté internationale.

Distribué par APO pour Kingdom of Belgium - Foreign Affairs, Foreign Trade and Development Cooperation.


rdc


 
zoom

actualité


recherche