La MINUSMA ouvre une enquête interne sur l'attaque contre ses casques bleus dans la région de Kidal

Suite à l'attaque complexe qui a ciblé ses casques bleus le 18 mai au nord d'Aguelhok, dans la région de Kidal, la MINUSMA a immédiatement constitué une équipe d'enquête interne pour faire toute la lumière sur les circonstances de cette attaque, y compris celles relatives à l'arrestation des trois suspects et du décès de l'un d'entre eux qui a perdu la vie le 19 mai dans les heures ayant suivi son appréhension.

Cette enquête interne se poursuit.

En attendant et pour des considérations procédurales, les deux individus seront remis en liberté et seront reconduits à leur localité par la MINUSMA dès que possible.

Le corps de la personne décédée a été transféré à Gao le 19 mai. Suite à des consultations avec la Ministre de la justice, la dépouille mortelle sera remise dans les plus brefs délais aux autorités judiciaires locales de Gao pour toutes suites procédurales requises.



 
zoom

actualité


recherche