Le Centre Africain d'Etudes Supérieures en Gestion (CESAG), l'Université Paris-Dauphine et la Société Islamique pour le Développement du secteur privé (SID) signent une convention pour la mise en oeuvre de l'Académie Ouest-Africaine de Finance Islamique

Le Professeur Boubacar BAIDARI, Directeur Général du CESAG, et Monsieur Khaled AL-ABOODI, Président-Directeur Général de la Société Islamique pour le Développement du secteur privé (SID) (www.ICD-idb.com), ont procédé à la signature d'une convention pour la mise en oeuvre d'un programme académique en Finance Islamique pour l'Afrique de l'Ouest. L'Université de Paris-Dauphine est le troisième partenaire dans cette initiative. La convention a été signée en présence de Monsieur le Gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO).

Le programme vise à articuler des formations diplômantes, certifiantes et qualifiantes ainsi que des activités de recherche et de conseil dans le domaine de la finance islamique. Il s'agit à terme de mettre en place une Académie d'excellence en finance islamique en Afrique de l'Ouest et du Centre.

Les Parties déploieront tous les efforts nécessaires au développement du programme. La SID s'engage à contribuer et à mobiliser les ressources nécessaires à la réalisation du programme afin de promouvoir, avec les autres parties, la finance islamique en Afrique de l'Ouest et du Centre. L'Université Paris-Dauphine, forte de l'expérience de son Executive Master Principes et pratiques de la Finance Islamique, fournira l'expertise requise pour la conception et la réalisation des programmes de formation, de recherche et de conseil et la supervision des affaires académiques. Le CESAG participera à la conception et à la mise en oeuvre des activités de formation, de recherche et de conseil et assurera le déploiement du programme en Afrique de l'Ouest. Les diplômes et certificats bénéficieront du label de qualité et de la notoriété de l'Université Paris-Dauphine et du CESAG.

A cette occasion, M. Khaled AL-ALBOODI, Président Directeur Général de la SID a expliqué, que cette académie formera d'excellents cadres pour l'industrie naissante de la finance islamique dans la région. Ce partenariat confirme que la SID, en collaboration avec ses partenaires, ne ménagera aucun effort pour renforcer et promouvoir la finance islamique tout en développant le secteur privé dans ces pays membres.

Pour sa part, le Professeur Boubacar BAIDARI, Directeur Général du CESAG, se dit ravi de signer cette convention avec la SID et l'Université Paris Dauphine qui sont des institutions reconnues au niveau international dans le domaine de la finance islamique. Ce programme va permettre au CESAG et à ses partenaires de former des ressources humaines compétentes pour faire face à une demande de plus en plus forte en services financiers islamiques en Afrique Subsaharienne. Le CESAG remplit ainsi sa mission qui est de renforcer les capacités des cadres dans certains créneaux spécifiques pour accompagner le développement économique et social des pays africains.

Le Professeur Arnaud RAYNOUARD, Vice-Président en charge des Affaires Internationales à l'Université Paris Dauphine a commenté : « Nous sommes ravis de cet accord avec la SID qui est un acteur majeur et essentiel dans la région, ainsi que dans le monde, et avec le CESAG qui est un centre régional de formation, de recherche et de conseil en management sous la tutelle de la BCEAO, avec lequel nous avons une coopération scientifique et des liens forts et anciens. Nous sommes convaincus du haut potentiel et des opportunités de la finance islamique pour le développement de l'Afrique. C'est la raison pour laquelle, en tant qu'établissement d'enseignement supérieur, sensible à sa responsabilité sociale, nous croyons au renforcement de toutes les capacités qui aideront à stimuler la croissance ».

A propos du Centre Africain d'Etudes Supérieures en Gestion (CESAG) Le CESAG est un Etablissement Public International spécialisé dans la formation, la recherche et le conseil en management. Créé en 1985, il s'est rapidement hissé au rang des meilleures écoles de management en Afrique et constitue aujourd'hui une véritable alternative aux grandes écoles de management du Nord. Depuis 1996, le CESAG est placé sous la tutelle de la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) pour le compte des Etats membres de l'Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA). A l'occasion de sa réunion du 20 septembre 1996, le conseil des Ministres de l'UEMOA a confié à la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), la mission de réorganiser le CESAG en vue de favoriser la poursuite et le développement des activités. Depuis lors, le CESAG s'est engagé dans un processus de restructuration et de dynamisation de ses activités pour mieux répondre aux besoins et aux attentes de ses partenaires et clients. L'objectif visé était de doter les pays membres d'une école communautaire capable de former des gestionnaires efficaces tout en tenant compte des réalités de l'environnement africain.

A propos de la Société islamique pour le développement du secteur privé (SID) La SID (www.ICD-idb.com) est l'entité du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID) chargée du secteur privé. Elle a pour mandat de jouer un rôle complémentaire aux activités de la BID et des institutions nationales de financement dans les pays membres, en offrant des financements au secteur privé conformément aux principes de la finance islamique. La SID offre également des services de conseil aux gouvernements et aux institutions du secteur privé, afin d'encourager la création, l'expansion et la modernisation des entreprises, le développement des marchés de capitaux, l'adoption de meilleures pratiques de gestion et la valorisation du rôle de l'économie du marché. En 2014, l'agence de notation Fitch a attribué à la SID 'AA / F1 +' avec une perspective stable. En 2015, Moody et Standard & Poor's attribuent « Aa » à la SID aussi avec une perspective stable.

A propos de l'Université Paris-Dauphine L'Université Paris-Dauphine est un établissement public français à caractère scientifique, culturel et professionnel spécialisé dans les sciences des organisations et de la décision.. Créée en 1971 comme « Université Paris 9 », elle se nomme Université Paris-Dauphine et acquiert le statut de Grand établissement en 2004. Fondateur, en 2011, de PSL, Paris Sciences et lettres — Research University, qui rassemble une vingtaine d'établissements d'excellence, après avoir été sélectionné comme Initiative d'excellence par un jury international. Elle compte environ 10 000 étudiants et un corps professoral permanent d'environ 500 universitaires auquel s'ajoute quelques 1500 intervenants du monde professionnel, offre quelques 90 spécialisations en master et est très active en matière de formation continue. Reconnu pour la qualité de sa recherche et avec un campus à Tunis, un centre à Londres et des activités menées dans plus de 50 pays différents, elle est résolument internationale.



 
zoom

actualité


recherche