La Représentante spéciale échange avec des ex-détenus de la crise post-électorale

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d'Ivoire, Madame Aïchatou Mindaoudou, a reçu le jeudi 21 janvier 2016, des ex-détenus de la crise post-électorale regroupés au sein du Groupe de contact, venus échanger sur leur initiative en faveur de la réconciliation en Côte d'Ivoire et le retour des réfugiés. « Nous sommes venus solliciter le soutien des Nations Unies pour la réussite du projet », a indiqué le Porte-parole du Groupe, Franck André Akmel.

Selon le Porte-parole du Groupe de contact, la stratégie mise en œuvre consiste essentiellement à prôner d'une part, le langage de la sincérité avec le Gouvernement afin que la confiance renaisse entre et avec les jeunes ex-détenus, détenus et réfugiés, et d'autre part, à travailler à ce que les politiques se remettent ensemble pour que « tous vivent une vie heureuse ».

« Nous devons avoir un même langage et nous demandons l'assistance de la Représentante spéciale afin que le Groupe puisse s'entretenir directement avec notre Gouvernement pour lui parler de notre sincérité », a-t-il ajouté.



 
zoom

actualité


recherche